Le retour de la Loutre dans les Pyrénées centrales


© A. Bertrand Centre de Réintrodcution de la Loutre d'Europe - Unawhir - juillet 2006

Actualités 1 - Actualités page 2


21 décembre 2007 - sortie Ourse


 

 

15 décembre 2007 - Rapport intermédiaire du Life Loutre Belgique - Luxembourg peut-être téléchargé.


http://www.loutres.be/IMG/pdf/Rapport_intermediaire_octobre_2007-2.pdf

 

13 décembre 2007 - sortie Garonne de Pointis-Inard à Saint-Martory (Haute-Garonne)


 

 

6 décembre 2007 -  Colloque Les mammifères semi-aquatiques des Pyrénées Saint-Girons Ariège 5-8 juin 2008


 

1 décembre 2007 - Le retour de la Loutre dans les Pyrénées - programme des sorties et conférences en Haute-Garonne


Le conservatoire régional des Espaces naturels de Midi-Pyrénées avec le soutien de la Diren Midi-Pyrénées, de la région Midi-Pyrénées, de l’Agence de Bassin Adour-Garonne et de l’Union Européenne propose un ensemble de conférences et de sorties de découverte de l’espèce, de ses habitats ainsi que des conditions et des moyens de sa conservation.

Les dates de la session en Haute-Garonne sont : 

  • Mardi 11 décembre : Conférence 14h à la pisciculture de Pointis Inard

  • Mercredi 12 décembre : Formation technique 10h à la pisciculture de Pointis-Inard

  • Jeudi 13 décembre :  Sortie à partir de 10h. RDV Eglise de Pointis-Inard.


  • Vendredi 14 décembre: Conférence 14h au local de l'ONCFS, impasse la Chapelle à Villeneuve-de-Rivière

  • Lundi 17 décembre: formation technique à 10h au local de l'ONCFS, impasse la Chapelle à Villeneuve de Rivière

  • Mardi 18 décembre: sortie à partir de 10h. Lourre-Barousse pont de la D33 sur la Garonne rive gauche.


  • Mercredi 19 décembre: Conférence 14h à la Maison des Sources de Mauléon Barousse (limite Haute-Garonne - Hautes-Pyrénées)

  • Jeudi 20 décembre: Formation technique 10h à la Maison des Sources à Mauléon-Barousse

  • Vendredi 21 décembre:  Sortie à partir de 10h. Devant la maison des Sources à Mauléon-Barousse.


 La participation aux sorties et conférences est libre et gratuite. Les sorties sont prévues pour la journée avec repas sur le terrain si conditions météos propices.

 

30 Novembre - Orlu et Mérens-les-Vals

 

 28 novembre - confluent du Siguer et du Vicdessos

 

  • 25 novembre 2007 - Carte actualisée de la loutre en Ariège


    Bleu : données 1985 - 1993 ; Rouge : 2003 - 2007

 

  • 20 novembre 2007 - A voir !


 le portfolio de Michel Quéral

Actualsiation de la carte de répartition en Midi-Pyrénées

 

  • 10 novembre 2007 - A lire


Jolivet, Y. 2007 La loutre le retour surprise. Pyrénées Magazine, 114 : 74-79.

 

  • 10 novembre 2007 - la loutre sur le Salat


La dernière prospection du Salat au cours de l'hiver 2006-2007 avait permis de la rencontrer dans la partie aval jusqu'àu niveau de Touille.

Les prospections de ces derniers jours ont permis de noter sa présence jusqu'à St Sernin sur le Salat et en amont de Castet d'Aleu sur l'Arac, soit un bond de plus de 30 km.

 

L'Arac en amont de Castet-d'Aleu - nov. 2007

 

  • 10 novembre 2007 - la loutre de Buffon


Le texte complet de la Loutre de Buffon dans  HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIÉRE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROI. Tome Septième est en ligne.

 

  • 4 novembre 2007 - Le retour de la Loutre dans les Pyrénées - programme des sorties et conférences en Ariège


Le conservatoire régional des Espaces naturels de Midi-Pyrénées avec le soutien de la Diren Midi-Pyrénées, de la région Midi-Pyrénées, de l’Agence de Bassin Adour-Garonne et de l’Union Européenne propose un ensemble de conférences et de sorties de découverte de l’espèce, de ses habitats ainsi que des conditions et des moyens de sa conservation.

  • 27 novembre : Conférence 10h 00 DDA de l’Ariège Rue du Lieutenant Delpech Foix.

  • 28 novembre : Sortie moyenne vallée de l’Ariège : RDV 10h 00 Pont sur le Vicdessos à Niaux.

  • 29 novembre : Conférence 10h 00. Observatoire de la montagne Orlu.

  • 30 novembre : Sortie Haute vallée de l’Ariège RDV 10h 00 devant le casino d'Ax-les-Thermes.

Les sorties sont prévues pour la journée avec repas sur le terrain si conditions météos propices.

 

Pour toutes informations complémentaires :

Alain Bertrand, Conservatoire régional des Espaces naturels de Midi-Pyrénées : 05 61 04 94 14 – abela11@wanadoo.fr

Sophie Bareille 05 67 69 69 70 sophie.bareille@espaces-naturels.fr

 

La participation aux sorties et conférences est libre et gratuite. Des sessions identiques seront proposées en décembre dans les Hautes-Pyrénées et en Haute-Garonne et au début 2008 dans l’Aude.


  • 1 novembre 2007 - Agly - Boulzane


Sur l'Agly : la loutre est à Rivesaltes et mercredi dernier je l'avais trouvé sur la Boulzane en amont de St Paul de Fenouillet.  2 sites positifs sur plus d'une quinzaine prospectés dans de bonnes conditions. 

Rien sur l'aval du Verdouble pour l'instant (Tautavel), mais prospection trop rapide.

Des deux départements 11 - 66 il ne reste plus que le bassin de l'Aude en aval de Limoux et la Berre qui ne sont pas encore colonisés, mais pour ma part je n'ai pas fait de prospection depuis février dernier sur l'Aude en aval de Limoux et depuis des années sur La Berre.

              

- Le Verdouble en aval de Tautavel (66) - voie de ragondin sur les berges de l'Agly à Rivesaltes (66) -


30 septembre  2007 - Bibliographie

Lemarchand, C., C. Amblard, Y. Souchon & P. Berny. 2007. Organochlorine compounds (pesticides and PCBs) in scats of the European Otter (Lutra lutra) from an actual expanding population in central France. Water, Air and Soil Pollution, 186 : 55-62.

Lemarchand, C. 2007. Etude de l'habitat de la loutre d'Europe (Lutra lutra) en région Auvergne (France) : relations entre le régime alimentaire et la dynamique de composés essentiels et d'éléments toxiques. Thèse de Doctorat, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 225 pp.


30 janvier 2007 - Bibliographie


Janssens, X.  2006 - Monitoring and predicting elusive species colonisation. Application to the otter in the Cevennes National Park (France) Thèse, Univ. Louvain, 245 pp. Version PDF disponible auprès de l'auteur - janssensx@yahoo.fr 

Résumé : Suivi et prédiction de la colonisation d’une espèce animale insaisissable – application à la loutre dans le Parc National des Cévennes (France).  Les mouvements de certaines espèces animales sont discrets et les processus de changement dans la répartition géographique de ces espèces sont souvent mal documentés. L’objectif de ce travail est de développer une approche intégrative capable de suivre et prédire l’expansion d’une espèce insaisissable, c’est-à-dire difficilement observable. L’étude se focalise sur la loutre d’Europe (Lutra lutra, L.) dans le paysage de moyennes montagnes du Parc National des Cévennes (France). Des analyses statistiques de 15 années de recensement sur le terrain, une modélisation au moyen d’un Système d’Information Géographique (SIG) et des analyses génétiques ‘non invasives’ furent combinées afin de (1) optimiser la détection de l’espèce ; (2) définir un cadre pertinent d’analyse de données la concernant; (3) décrire sa chronologie de colonisation ; (4) obtenir des informations génétiques au sujet des colonisateurs ; et (5) prédire le processus spatial de colonisation.  Les découvertes furent à la fois méthodologiques et propres à l’écologie de la loutre. En se basant sur des inventaires d’épreintes, c’est-à-dire des excréments de loutres, le long des cours d’eau, il fut démontré qu’un suivi sur une longue distance (> 5,5 km) ou sur de multiples courtes distances (par exemple 13 x 50 m) est nécessaire pour prédire la présence de la loutre avec 95% d’efficacité dans un bassin hydrographique au front d’une colonisation. La densité et la fréquence d’excrétion s’avérèrent être des indicateurs pertinents du processus d’installation. Une approche originale de modélisation valida l’utilisation de distances ‘fonctionnelles’ depuis les endroits où la loutre fut détectée pour prédire la présence de l’espèce là où elle ne le fut pas ; ce qui permit d’apporter certaines solutions au problème des ‘fausses absences’. Au moyen de cette méthode, nous avons pu retracer une chronologie de colonisation à l’échelle de bassins, et estimer un taux moyen d’expansion de 10 km par an. L’extraction et l’analyse de l’ADN de loutre à partir d’épreintes furent utilisées comme unique technique permettant de mieux comprendre la dynamique de répartition de la population (succès d’amplification PCR : 73% ; fiabilité de génotypage : 98%; probabilité d’obtenir un génotype identique à partir d’individus frères et/ou soeurs: 0,6%). 70 individus furent génotypés, décrivant une population le long de 1650 km de rivières. Le sex-ratio fut de 57% en faveur des mâles. Les mouvements de certains individus furent observés jusqu’à 60 km. Deux groupes génétiques furent identifiés (Fst : 0,102), partiellement séparés par une ligne de partage des eaux. Des tests d’assignation démontrèrent que les rivières et les cols contenant des zones humides constituent des corridors de colonisation, tandis que les pentes raides (> 8° en moyenne) sont des barrières effectives.   Cette approche multidisciplinaire s’avéra efficace dans la compréhension des mouvements d’une espèce animale à partir d’indices indirects de sa présence. Une telle approche devrait être utilisée dans des modèles de dynamique de population afin de prédire les changements spatiaux et temporels de distribution d’espèces insaisissables et vulnérables. 

 

KRUUK, H. 2006 - Otters. Ecology, Behaviour and Conservation. Oxford University Press


  • 10 janvier 2007 - confluent Aude-Rebenty


La loutre est en phase de colonisation active dans pas mal de secteurs dont les Pyrénées. Ce jour récolte des premières épreintes au confluent Aude/Rebenty, en aval d'Axat et dans le secteur de St Martin Lys. Dans ce dernier secteurs traces de pas d'un individu de taille moyenne (largeur patte antérieure ± 50 mm).

En septembre 2004 et février - mars 2005 j'avais prospecté en vain de manière significative l'Aude et une partie des affluents de Limoux à Puyvalador.  Le premier secteur où j'ai trouvé les épreintes est un site que je surveille 2-4 fois par an depuis 2001.

Je suis preneur de toutes observations nouvelles et si vous en avez la possibilité des épreintes pour analyse.

A noter également sur le bas cours du Rebenty des fèces de desman et sur l'Aude d'Arvicola sapidus.

Alain Bertrand

Deux épreintes collectées à la confluence Aude Rebenty (11) le 10 janvier 2007


 

- Retour au sommaire -


© Alain Bertrand, Conservatoire Régional des Espaces Naturels de Midi-Pyrénées, 2006